À 40 ans on arrête les conneries... ou on les commence !

Pour soigner ce qui semble être une obsession pour la gent féminine, l'artiste a d'abord fait un détour parmi les misogynes anonymes. Après cette première phase d'introspection, l'heure du bilan est venue. Dans un exercice difficile où une rechute peut surgir à n'importe quel moment, il refait le film de sa vie. Son parcours est divisé en trois périodes, de 0 à 15 ans, de 15 à 30 ans et de 30 à 40 ans.
Après deux spectacles à parler des femmes, Olivier de Benoist a décidé de prendre un peu de temps pour lui. Pour se poser, faire le bilan de sa vie passée, penser à son avenir...

Mais le constat est brutal : de 0 à 40 ans, il ne lui est rien arrivé ! Heureusement, un fameux proverbe prétend que la vie commence à 40 ans.
Après 5 mois joués à guichets fermés au Café de la Gare, 3 représentations exceptionnelles et complètes aux Folies Bergère, 100 000 spectateurs conquis, Olivier de Benoist continue sa tournée triomphale jusqu’à fin 2018. A ne pas manquer !